La section Triathon en pleine préparation!

Le pôle Triathlon, avec Mikaël Gaudin pour responsable, offre la possibilité de pratiquer un sport comprenant 3 disciplines (même 5 pour les puristes avec les transitions et l’alimentation). Que ce soit de loisir à l’élite, il est par contre important d’avoir un objectif bien défini pour accompagner sa pratique en lui donnant plus de sens, plaisir, harmonie. Venez donc essayer!

Le 9 mai aura lieu le premier meeting interne triathlon du CNN.

Ce triathlon aura lieu à Chéserex samedi matin avec la natation dans la piscine puis vélo et course à pied dans les alentours. Il est ouvert à tous les âges, des plus jeunes aux plus âgés, tous les membres du clubs et pas seulement ceux du pôle triathlon. Nous aurons même une catégorie relai afin de permettre à plus de monde de participer.

Il y aura une petite cérémonie de prix.

A l’issue de ce petit meeting, nous organisons un buffet canadien vu que le beau temps est commandé. Néanmoins, en cas de mauvais temps nous aurons la buvette de la piscine comme repli.

Nous aurons besoin de bénévoles évidemment afin d’assurer le bon déroulement de ce premier triathlon interne.

Plus de détails suivront très vite mais si besoin n’hésitez pas à me contacter d’ores et déjà ou vous annoncer comme bénévole à triathlon@cnn-nyon.ch

Un immense merci et nous nous réjouissons de ce moment.

Pour terminer, quelques conseils d’un pro sur le parcours de carrière de l’athlète par Swiss Triathlon.

Parcours du Triathlète

On tient à relever 2 points important sur ce tableau: 

Le premier point c’est l’importance de la natation chez les plus jeunes jusqu’à 14-15ans. La natation doit représenter la moitié du temps de pratique (même plus chez les tout petits) de la semaine. (Tu trouves ca sous la caractéristiques des phases d’entraînement ). Le gros des compétences techniques en natation s’acquiert quand on est jeune. Il faut nager, nager et nager afin d’aspirer à une carrière la plus haute possible dans le triathlon distance Olympique.

Le second point est la prise de conscience que le triathlon est un sport demandant beaucoup de pratique si on veut arriver au niveau d’élite (1200h année et même plus).

Evidemment que si on fait du triathlon pour le loisir ca demande bien moins de pratique mais on doit avoir en tête que nous avons 3 disciplines à entraîner 😉